A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Derniers sujets
» H.Simmons vest pocket restauration
par Znarf Aujourd'hui à 20:50

» Mes travaux de réparation et création
par natalefr Aujourd'hui à 20:36

» JEU FLASH 2 Par Pop
par Popeye Magritte Aujourd'hui à 20:24

» Reprise d'une pipe mastiqué ..
par Olivier71 Aujourd'hui à 20:22

» Dites, cet Ctobre, il existe vraiment ou il n'est que fumée ?
par Popeye Magritte Aujourd'hui à 20:14

» JEU FLASH par Pop
par Brase d'Anjou Aujourd'hui à 17:43

» Pipe en écume qui ne se teinte plus
par Monsieur De Mesmaeker Aujourd'hui à 17:42

» DUNHILL Ready Rubbed
par Brase d'Anjou Aujourd'hui à 17:40

» Meerschaum cerise et érable.
par Pipeman Aujourd'hui à 16:42

» Gawith Hoggarth Bad nun II
par Cirgae Aujourd'hui à 11:07

» Il a mal à ses os, Ctobre, ce matin.
par Cirgae Aujourd'hui à 10:59

» un peu de musique ca vous dit ?
par Elviphil Aujourd'hui à 10:22

» Dieu et la pipe
par Pipeman Hier à 23:33

» Gawith Hoggarth Oxenfils
par Popeye Magritte Hier à 22:29

» PETERSON Gold Blend
par Popeye Magritte Hier à 20:45

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 42 utilisateurs en ligne :: 11 Enregistrés, 0 Invisible et 31 Invités

alpies, Brase d'Anjou, Fantasio59, Jaufré Cantolys, karma91, Munch, natalefr, Olivier71, Pipeman, TimB, Znarf

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1647 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Testa Mora

Nos membres ont posté un total de 397806 messages dans 13981 sujets
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + 50€ sur le compte ...
319 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Zoom Pegasus 38 à 61€
Voir le deal
84 €

Saucissonnage

+3
Bdt1200n
Zubt
Algir
7 participants

Aller en bas

Saucissonnage Empty Saucissonnage

Message  Algir Jeu 30 Avr 2015 - 13:18

Et hop merci Bandit, je recopie ici ces précieuses informations qui nous donnent envie d'essayer nos propres recettes, j'espère qu'il y aura des émules et que nous pourrons échanger nos diverses expériences. Personnellement c'est l'idée de faire ce genre de préparation à base de filet de thon ou de saumon qui me donne sérieusement envie de m'y mettre.


Bdt1200n a écrit:
Rascar Capac a écrit:
Yvain a écrit:EDIT : Et pour Rascar, le plus important pour moi c'est la matière première mais aussi le lieu de séchage, ce serait absolument impossible à faire chez mes parents et on fait donc ça chez mon oncle et ma tante dans le Périgord.

C'est pour ça que j'attends d'avoir un lieu approprié pour me lancer. Pour l'instant je vais tenter le magret et le filet mignon séché.

Le pied serait de pouvoir élever ses propres cochons. Des porcs gascons ou ibériques.
En fait, point n'est besoin de disposer spécifiquement des traditionnelles conditions de séchage pour se lancer, un simple réfrigérateur suffit. Magrets et filets mignons séchés (le veau est, à cet égard, largement supérieur au porc mais également largement plus onéreux) font partie de mes productions bisannuelles. Un simple bac à décantation pour faire reposer les viandes frottées d'un mélange de sel sec et de poivres suffit durant la période de saumurage. Après essuyage les aromates sont ajoutées et les viandes roulées bien serrées dans des torchons. Suivant le temps dont je dispose, je les place alors sous vide quelques jours pour qu'ils exsudent plus rapidement puis, les torchons sont remplacés et ficelés à chaque extrémité. Je les laisse alors reposer une dizaine de jours, rechange les torchons si nécessaire et les remet en séchage. Suivant l'épaisseur des pièces et le taux de séchage voulu il faut de 2 semaines à 3 mois. Tous les 10 jours environ, on contrôle que tout va bien et on ré-enroule le plus serré possible. Durant toutes ces phases les viandes sont placées dans le bas du réfrigérateur. On peut les utiliser telles que ou les enrober de salpêtre avant de les ficeler serré et de les suspendre au cellier. On peut, à loisir, les placer dans un boyau à l'instar du Lonzo voire placer dans un boyau des aiguillettes de canard saumuré entourant un noyau de foie gras avant ficelage, passage au salpêtre et séchage. On peut également travailler de la sorte des pièces plus importantes comme un filet de porc, de bœuf ou de biche mais également des filets de poissons thon, aiglefin ou saumon . . .
En procédant de la sorte il n'y a aucun risque de perdre quoi que ce soit et il n'est pas besoin de saumurer beaucoup.
P.S. : si on juge que les pièces sont assez sèches et que l'on veut différer la période de consommation il suffit de retirer les torchons et de placer les pièces sous vide. Si elles étaient au cellier il y a lieu de soigneusement ôter le salpêtre à la brosse dure avant de mettre sous vide. Une fois séchée une viande ou un poisson peut se conserver sous vide plusieurs semestres au réfrigérateur sans évoluer.
P.S. 2 : si on désire fumer on peut, soit fumer après saumurage soit fumer "à cru" c'est à dire sans saumurage. Le fumage intervenant toujours avant de passer aux opérations de séchage. Il m'arrive fréquemment de proposer des assiettes de saumon comportant des préparations maison telles que saumon mariné, saumon séché, saumon fumé, saumon fumé à cru et saumon fumé à cuit c'est à dire en atteignant les fatidiques 42°C à cœur. Chaque préparation disposant bien évidemment des aromates les plus adéquates . . .

Razz


Dernière édition par Algir le Jeu 30 Avr 2015 - 19:10, édité 1 fois

____________________________________________________________________________________________________________________________
Pétuner, subst. masc. verbe intrans. Fumer. Ça, monsieur, lorsque vous pétunez, La vapeur du tabac vous sort-elle du nez sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée? (Rostand, Cyrano, 1898, I, 4, p.42).D'autres rêveurs, accotés aux cloisons enfumées des brasseries et des tavernes pour (...) allumer et suçoter amoureusement leur pipe, pétuner et souffler de la fumée (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.252).

Pétuneur, subst. masc.Celui qui aime fumer, qui fume beaucoup. Batailleurs (...) soiffards jamais désaltérés (...) pétuneurs, chanteurs et conteurs bien disants (...). Ils soulèvent comme des plumes les coffres bardés de fer (Genevoix, Routes avent., 1958, p.133).
Algir
Algir
Motard pipeux
Motard pipeux

Messages : 1399
Date d'inscription : 23/08/2014
Age : 55
Localisation : Chablais

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Invité Jeu 30 Avr 2015 - 13:50

Excellente idée cher Algir de mettre en exergue ce post très alléchant pig .

PS : Heureusement que tu n'a mis celui-ci dans le fumoir car avec tous ces amateurs d'aros à la noix de coco et à la vanille ... Saucissonnage 2524151128.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Algir Jeu 30 Avr 2015 - 14:18

Zubt a écrit:..... scratch..... scratch

Salut Szbut,

content de te revoir par ici, merci de ta précieuse contribution, ton scépticisme serait-il du au fait que tu n'ait point remarqué que nous étions dans la cuisine du Manoir ?

Very Happy

Excellente idée cher Algir de mettre en exergue ce post très alléchant pig .

PS : Heureusement que tu n'a mis celui-ci dans le fumoir car avec tous ces amateurs d'aros à la noix de coco et à la vanille ... Saucissonnage 2524151128.

oui sur ce coup ci j'avoue avoir été plus été attiré par le fumet que la fumée, mais j'adore le latakia aussi. Saucissonnage 2524151128

____________________________________________________________________________________________________________________________
Pétuner, subst. masc. verbe intrans. Fumer. Ça, monsieur, lorsque vous pétunez, La vapeur du tabac vous sort-elle du nez sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée? (Rostand, Cyrano, 1898, I, 4, p.42).D'autres rêveurs, accotés aux cloisons enfumées des brasseries et des tavernes pour (...) allumer et suçoter amoureusement leur pipe, pétuner et souffler de la fumée (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.252).

Pétuneur, subst. masc.Celui qui aime fumer, qui fume beaucoup. Batailleurs (...) soiffards jamais désaltérés (...) pétuneurs, chanteurs et conteurs bien disants (...). Ils soulèvent comme des plumes les coffres bardés de fer (Genevoix, Routes avent., 1958, p.133).
Algir
Algir
Motard pipeux
Motard pipeux

Messages : 1399
Date d'inscription : 23/08/2014
Age : 55
Localisation : Chablais

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Bdt1200n Jeu 30 Avr 2015 - 16:34

Betelgeuse a écrit:Excellente idée cher Algir de mettre en exergue ce post très alléchant pig .

PS : Heureusement que tu n'a mis celui-ci dans le fumoir car avec tous ces amateurs d'aros à la noix de coco et à la vanille ... Saucissonnage 2524151128.

Je spécifierai simplement que le Bandit fait justement parti des amateurs d'anglais, d'orientaux, d'aro et même de latakiés, qui précisément sont fumés - il n'y a que les bruns purs qui ne trouvent guère grâce à mes yeux que comme faire valoir en mélange avec d'autre tabacs . . .

Bon, vanille et noix de coco tu peux les réserver à d'autres usages, plus intimes, en prenant garde toutefois aux fondements même, si j'ose m'exprimer ainsi, du dicton Ivoirien qui traite des probables inconvénients à avaler une noix de coco . . .


Dernière édition par Bdt1200n le Jeu 30 Avr 2015 - 17:31, édité 1 fois
Bdt1200n
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 827
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 62
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Bdt1200n Jeu 30 Avr 2015 - 17:18

Zubt a écrit:- Vous  ...vous em....  bt.  pour pas grand chose  par chez moi le filet de porc c'est du lomo  saumuré vendu demis frais, ou sec  au piments Espelette ou doux  en Espagne ( embossé ) .....et le magret  confit c'est largement meilleur vois pas l'intéret  de le sécher  ( a la limite fumé mais pas ds. les habitudes culinaires de ma partie du Sud- Ouest .

Tu nous permettras,Oh Grand Maîstre Es-Cuisine de ne pas souscrire à ton unique et indéfectible ligne nous dictant ce qui est bon confit ou plutôt ce qu'il est bon qu'on fit en matière de cuisine . . .

Et d'une, parce que, sorti du lomo, voire du lonzo, je ne vois pas qui pourrait bien venir me dire en face qu'il n'est pas bon de vouloir déguster un filet mignon de veau séché aux morilles voire des aiguillettes de canard à l'ananas . . . Pareillement, que tu n'aimes pas ça ou même, plus prosaïquement, que tu ne sois pas tenté par des gonades d'oursin violet servies sur de fines lamelles de Saint-Jacques fumées ne m'empêchera en aucun cas de m'adonner à l'une de mes plus grandes passions : la Cuisine. Nous, Êtres Humains, passons plus d'heures dans notre vie à manger qu'à nous reproduire, il est primordial que ça soit bien fait ! ! !

Je passe des heures et des heures en cuisine, nombre de nuits également et ai pour habitude de dire qu'on entre en Cuisine comme on entre en Religion. La cuisine est une des pratiques qu'on ne peut en aucun cas avoir pour soi même, on ne cuisine pas pour son propre plaisir mais pour celui de ceux que l'on va accueillir à sa table, il n'y a pas de place en cuisine pour un égoïste car le postulat même de la cuisine est une offrande faite aux autres. On ne va donc pas cuisiner de la manière qui nous plait le plus mais de celle qui donnera le plus de plaisir à nos convives, en interprétant nos recettes selon la sensibilité de ceux qu'elles auront la lourde tâche de réjouir et d'éloigner un temps de la triste matérialité de nos existences. Il y a une grande similitude entre la cuisine et la musique, Il y a des pianistes de bar exécutant impitoyablement la partition et des virtuoses accomplis magnifiant chaque note d'une aura des plus suaves ; entre les deux, suivant leur sensibilité et leurs compétences s'échelonnent l'ensemble des interprètes . . . On n'imagine pas plus Pagannini interprétant la Mosé Fantasia sur une seule corde seul au milieu du théâtre d'Orange et de ses 10.000 spectateurs qu'on imagine Maurice André jouer les trompettes d'Aïda à un Brunch de 20 personnes dans un salon de 30 m². La cuisine peut être du plus grand classique, grandiose et majestueuse comme une symphonie donnée par un orchestre philharmonique ou minimaliste, faite d'un assemblage simple de 2 produits nature et crus - on appelle ça la crusine - les qualités de l'ingrédient y sont poussées à leur paroxysme . . . La cuisine peut être feutrée, on veillera alors qu'elle ne soit jamais mièvre, elle peut être jazzy, mettant en opposition forte des éléments d'une grande puissance sans tourner à la cacophonie . . . Elle peut emprunter une infinité de voies différentes, à la seule et unique condition de répondre à la sensibilité de celui qui va la déguster. Faire la cuisine ce n'est pas réaliser un met, ça n'aurait tout bêtement aucun intérêt, c'est générer une sensation profonde et intime, incoercible, le Plaisir . . .
Bdt1200n
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 827
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 62
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  little smoke Ven 1 Mai 2015 - 0:14

C'est juste, c'est beau et c'est si vrai chapeau !

Le week-end passé, on avait du monde à la maison, alors j'ai fait deux épaules d'agneau que j'ai fait rassir trois jours piquées de gousses d'ail dans des herbes de Provence, du laurier, des baies de genévrier, du piment d'Espelette, de la fleur de sel, du poivre et de l'huile d'olive (un peu de garrigue!). Puis braiser, reposer et enfin cuisson lente à 120° durant 8 heures afin des les confire... Une tuerie: fondantes, corsées, si riches en goûts, un must Razz !
Avec un St-Blaise Terre Rouge Bio de 2012 (accord parfait et pas cher!), ce fut un grand régal Saucissonnage 2755558921 !


Dernière édition par little smoke le Ven 1 Mai 2015 - 18:18, édité 1 fois

____________________________________________________________________________________________________________________________
Saucissonnage 1062px-2007-09-02_Le_Chasseron_02

"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
little smoke
little smoke
Légende

Messages : 21988
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 46
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Invité Ven 1 Mai 2015 - 17:41

Gloups ! Question Question Question
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  CEDLAP Ven 1 Mai 2015 - 17:44

Question Question confused confused
CEDLAP
CEDLAP
Notable

Messages : 3182
Date d'inscription : 23/02/2014
Age : 47
Localisation :

https://www.youtube.com/channel/UCAQX23W6ySDI29dBexVZoIg

Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  little smoke Ven 1 Mai 2015 - 18:19

Euh, y a un truc que j'ai pas compris là scratch !

____________________________________________________________________________________________________________________________
Saucissonnage 1062px-2007-09-02_Le_Chasseron_02

"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
little smoke
little smoke
Légende

Messages : 21988
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 46
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Arturo Fuente Ven 1 Mai 2015 - 18:25

Bdt1200n a écrit:
Zubt a écrit:- Vous  ...vous em....  bt.  pour pas grand chose  par chez moi le filet de porc c'est du lomo  saumuré vendu demis frais, ou sec  au piments Espelette ou doux  en Espagne ( embossé ) .....et le magret  confit c'est largement meilleur vois pas l'intéret  de le sécher  ( a la limite fumé mais pas ds. les habitudes culinaires de ma partie du Sud- Ouest .

Tu nous permettras,Oh Grand Maîstre Es-Cuisine de ne pas souscrire à ton unique et indéfectible ligne nous dictant ce qui est bon confit ou plutôt ce qu'il est bon qu'on fit en matière de cuisine . . .

Et d'une, parce que, sorti du lomo, voire du lonzo, je ne vois pas qui pourrait bien venir me dire en face qu'il n'est pas bon de vouloir déguster un filet mignon de veau séché aux morilles voire des aiguillettes de canard à l'ananas . . . Pareillement, que tu n'aimes pas ça ou même, plus prosaïquement, que tu ne sois pas tenté par des gonades d'oursin violet servies sur de fines lamelles de Saint-Jacques fumées ne m'empêchera en aucun cas de m'adonner à l'une de mes plus grandes passions : la Cuisine. Nous, Êtres Humains, passons plus d'heures dans notre vie à manger qu'à nous reproduire, il est primordial que ça soit bien fait ! ! !

Je passe des heures et des heures en cuisine, nombre de nuits également et ai pour habitude de dire qu'on entre en Cuisine comme on entre en Religion. La cuisine est une des pratiques qu'on ne peut en aucun cas avoir pour soi même, on ne cuisine pas pour son propre plaisir mais pour celui de ceux que l'on va accueillir à sa table, il n'y a pas de place en cuisine pour un égoïste car le postulat même de la cuisine est une offrande faite aux autres. On ne va donc pas cuisiner de la manière qui nous plait le plus mais de celle qui donnera le plus de plaisir à nos convives, en interprétant nos recettes selon la sensibilité de ceux qu'elles auront la lourde tâche de réjouir et d'éloigner un temps de la triste matérialité de nos existences. Il y a une grande similitude entre la cuisine et la musique, Il y a des pianistes de bar exécutant impitoyablement la partition et des virtuoses accomplis magnifiant chaque note d'une aura des plus suaves ; entre les deux, suivant leur sensibilité et leurs compétences s'échelonnent l'ensemble des interprètes . . . On n'imagine pas plus Pagannini interprétant la Mosé Fantasia sur une seule corde seul au milieu du théâtre d'Orange et de ses 10.000 spectateurs qu'on imagine Maurice André jouer les trompettes d'Aïda à un Brunch de 20 personnes dans un salon de 30 m². La cuisine peut être du plus grand classique, grandiose et majestueuse comme une symphonie donnée par un orchestre philharmonique ou minimaliste, faite d'un assemblage simple de 2 produits nature et crus - on appelle ça la crusine - les qualités de l'ingrédient y sont poussées à leur paroxysme . . . La cuisine peut être feutrée, on veillera alors qu'elle ne soit jamais mièvre, elle peut être jazzy, mettant en opposition forte des éléments d'une grande puissance sans tourner à la cacophonie . . . Elle peut emprunter une infinité de voies différentes, à la seule et unique condition de répondre à la sensibilité de celui qui va la déguster. Faire la cuisine ce n'est pas réaliser un met, ça n'aurait tout bêtement aucun intérêt, c'est générer une sensation profonde et intime, incoercible, le Plaisir . . .
Bandit, tu parle comme un livre! Merci, merci, et merci. 
Chacun sa façon de voir les choses. Mais là, je peu qu'être avec toi. Par amour et respect de toutes les raisons dont je me lève le matin ; la cuisine !
Arturo Fuente
Arturo Fuente
Tête connue
Tête connue

Messages : 2283
Date d'inscription : 23/02/2014
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Algir Ven 1 Mai 2015 - 18:50

Arturo Fuente a écrit:Bandit, tu parle comme un livre! Merci, merci, et merci. 
Chacun sa façon de voir les choses. Mais là, je peu qu'être avec toi. Par amour et respect de toutes les raisons dont je me lève le matin ; la cuisine !
Même si je ne me lève pas pour les mêmes raisons, je suis entièrement d'accord avec toi Arturo, et je me disais à peu près la même chose en lisant ce texte magnifique.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Pétuner, subst. masc. verbe intrans. Fumer. Ça, monsieur, lorsque vous pétunez, La vapeur du tabac vous sort-elle du nez sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée? (Rostand, Cyrano, 1898, I, 4, p.42).D'autres rêveurs, accotés aux cloisons enfumées des brasseries et des tavernes pour (...) allumer et suçoter amoureusement leur pipe, pétuner et souffler de la fumée (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.252).

Pétuneur, subst. masc.Celui qui aime fumer, qui fume beaucoup. Batailleurs (...) soiffards jamais désaltérés (...) pétuneurs, chanteurs et conteurs bien disants (...). Ils soulèvent comme des plumes les coffres bardés de fer (Genevoix, Routes avent., 1958, p.133).
Algir
Algir
Motard pipeux
Motard pipeux

Messages : 1399
Date d'inscription : 23/08/2014
Age : 55
Localisation : Chablais

Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Arturo Fuente Ven 1 Mai 2015 - 21:21

Algir a écrit:
Arturo Fuente a écrit:Bandit, tu parle comme un livre! Merci, merci, et merci. 
Chacun sa façon de voir les choses. Mais là, je peu qu'être avec toi. Par amour et respect de toutes les raisons dont je me lève le matin ; la cuisine !
Même si je ne me lève pas pour les mêmes raisons, je suis entièrement d'accord avec toi Arturo, et je me disais à peu près la même chose en lisant ce texte magnifique.
Comment pensé  autrement  Wink
Arturo Fuente
Arturo Fuente
Tête connue
Tête connue

Messages : 2283
Date d'inscription : 23/02/2014
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  little smoke Ven 1 Mai 2015 - 21:24

Arturo Fuente a écrit:
Algir a écrit:
Arturo Fuente a écrit:Bandit, tu parle comme un livre! Merci, merci, et merci. 
Chacun sa façon de voir les choses. Mais là, je peu qu'être avec toi. Par amour et respect de toutes les raisons dont je me lève le matin ; la cuisine !
Même si je ne me lève pas pour les mêmes raisons, je suis entièrement d'accord avec toi Arturo, et je me disais à peu près la même chose en lisant ce texte magnifique.
Comment pensé  autrement  Wink

+1000 Wink !!

____________________________________________________________________________________________________________________________
Saucissonnage 1062px-2007-09-02_Le_Chasseron_02

"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
little smoke
little smoke
Légende

Messages : 21988
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 46
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Invité Ven 1 Mai 2015 - 21:59

Arturo Fuente a écrit:
Bdt1200n a écrit:
Zubt a écrit:- Vous  ...vous em....  bt.  pour pas grand chose  par chez moi le filet de porc c'est du lomo  saumuré vendu demis frais, ou sec  au piments Espelette ou doux  en Espagne ( embossé ) .....et le magret  confit c'est largement meilleur vois pas l'intéret  de le sécher  ( a la limite fumé mais pas ds. les habitudes culinaires de ma partie du Sud- Ouest .

Tu nous permettras,Oh Grand Maîstre Es-Cuisine de ne pas souscrire à ton unique et indéfectible ligne nous dictant ce qui est bon confit ou plutôt ce qu'il est bon qu'on fit en matière de cuisine . . .

Et d'une, parce que, sorti du lomo, voire du lonzo, je ne vois pas qui pourrait bien venir me dire en face qu'il n'est pas bon de vouloir déguster un filet mignon de veau séché aux morilles voire des aiguillettes de canard à l'ananas . . . Pareillement, que tu n'aimes pas ça ou même, plus prosaïquement, que tu ne sois pas tenté par des gonades d'oursin violet servies sur de fines lamelles de Saint-Jacques fumées ne m'empêchera en aucun cas de m'adonner à l'une de mes plus grandes passions : la Cuisine. Nous, Êtres Humains, passons plus d'heures dans notre vie à manger qu'à nous reproduire, il est primordial que ça soit bien fait ! ! !

Je passe des heures et des heures en cuisine, nombre de nuits également et ai pour habitude de dire qu'on entre en Cuisine comme on entre en Religion. La cuisine est une des pratiques qu'on ne peut en aucun cas avoir pour soi même, on ne cuisine pas pour son propre plaisir mais pour celui de ceux que l'on va accueillir à sa table, il n'y a pas de place en cuisine pour un égoïste car le postulat même de la cuisine est une offrande faite aux autres. On ne va donc pas cuisiner de la manière qui nous plait le plus mais de celle qui donnera le plus de plaisir à nos convives, en interprétant nos recettes selon la sensibilité de ceux qu'elles auront la lourde tâche de réjouir et d'éloigner un temps de la triste matérialité de nos existences. Il y a une grande similitude entre la cuisine et la musique, Il y a des pianistes de bar exécutant impitoyablement la partition et des virtuoses accomplis magnifiant chaque note d'une aura des plus suaves ; entre les deux, suivant leur sensibilité et leurs compétences s'échelonnent l'ensemble des interprètes . . . On n'imagine pas plus Pagannini interprétant la Mosé Fantasia sur une seule corde seul au milieu du théâtre d'Orange et de ses 10.000 spectateurs qu'on imagine Maurice André jouer les trompettes d'Aïda à un Brunch de 20 personnes dans un salon de 30 m². La cuisine peut être du plus grand classique, grandiose et majestueuse comme une symphonie donnée par un orchestre philharmonique ou minimaliste, faite d'un assemblage simple de 2 produits nature et crus - on appelle ça la crusine - les qualités de l'ingrédient y sont poussées à leur paroxysme . . . La cuisine peut être feutrée, on veillera alors qu'elle ne soit jamais mièvre, elle peut être jazzy, mettant en opposition forte des éléments d'une grande puissance sans tourner à la cacophonie . . . Elle peut emprunter une infinité de voies différentes, à la seule et unique condition de répondre à la sensibilité de celui qui va la déguster. Faire la cuisine ce n'est pas réaliser un met, ça n'aurait tout bêtement aucun intérêt, c'est générer une sensation profonde et intime, incoercible, le Plaisir . . .
Bandit, tu parle comme un livre! Merci, merci, et merci. 
Chacun sa façon de voir les choses. Mais là, je peu qu'être avec toi. Par amour et respect de toutes les raisons dont je me lève le matin ; la cuisine !
Que rajouter de plus ?
Et sinon, Zubt mon Ami, même si l'avis de Bandit n'est pas le tien, je dis aussi QuestionQuestionQuestion à ta réaction . Tu sais bien que les cuisiniers sont des passionnés, et que les passionnés sont parfois un peu excessifs, ce qui est le petit défaut de leurs qualités...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Cobra Sam 2 Mai 2015 - 8:27

Zubt a écrit:-  A croire que fumer la pipe  rend  C.. ou Reac !.... pour moi c'est Saucissonnage 1466454612 .....Salut . & pas heureux d'avoir fait votre conaissance..... Saucissonnage 2868007327
Bon, peut-être que le collègue Zzzzz-But ne comprend pas l'amour que que l'on peut porter à la bonne cuisine, ce qui revient au plaisir que l'on a de fumer une bonne pipe avec un excellent tabac, mais il sera toujours le re- bienvenu ici, à La Noble Bouffarde, s'il souhaite nous lire  Wink

____________________________________________________________________________________________________________________________
Saucissonnage Gentle11
Cobra / Yves

ZOMBIE HUNTER, les utilisateurs psychopathes de congélateurs sont attendus en milieu spécialisé.
Cobra
Cobra
Hôte fondateur
Hôte fondateur

Messages : 694
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 63
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Algir Sam 2 Mai 2015 - 9:23

S'il vous plait cher amis,

dans ce fil vous serait-il possible de faire l'effort de ne nourrir que le sujet qui nous occupe, la cuisine, et ainsi d'éviter de donner à manger aux auteurs de propos inopportuns.

Essayez, vous verrez ce n'est pas si difficile.

Very Happy

____________________________________________________________________________________________________________________________
Pétuner, subst. masc. verbe intrans. Fumer. Ça, monsieur, lorsque vous pétunez, La vapeur du tabac vous sort-elle du nez sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée? (Rostand, Cyrano, 1898, I, 4, p.42).D'autres rêveurs, accotés aux cloisons enfumées des brasseries et des tavernes pour (...) allumer et suçoter amoureusement leur pipe, pétuner et souffler de la fumée (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.252).

Pétuneur, subst. masc.Celui qui aime fumer, qui fume beaucoup. Batailleurs (...) soiffards jamais désaltérés (...) pétuneurs, chanteurs et conteurs bien disants (...). Ils soulèvent comme des plumes les coffres bardés de fer (Genevoix, Routes avent., 1958, p.133).
Algir
Algir
Motard pipeux
Motard pipeux

Messages : 1399
Date d'inscription : 23/08/2014
Age : 55
Localisation : Chablais

Revenir en haut Aller en bas

Saucissonnage Empty Re: Saucissonnage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum